La marque devient éco-responsable

Comme vous le savez Black Bones est une marque indépendante, qui propose des collections capsules limitées à 20 exemplaires. Avec du recul, ma vision de la marque à évolué. J’ai pris conscience que mon travail devait s’engager dans le tournent que prend la société. Imaginer le meilleur des visuels et l’imprimer sur un tee-shirt au bon grammage coton ne devenait plus l’unique préoccupation et objectif de mon travail. A ce jour l’image d’une marque passe par un engagement qui va au delà de la qualité du produit. Aujourd’hui, je souhaite non seulement offrir un textile de qualité mais aussi soigner la production, l’acheminement et les conditions humaines nécessaires à la production de ce textile. Black Bones devient une marque éthique et eco-responsable au regard de notre planète, ses êtres vivants et des êtres humains qui la peuple.

Pour m’aider dans mes objectifs je vais collaborer avec des labels qui se soucient de notre environnement.

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante dans le monde, juste après celle du pétrole. Elle couvre environ 2,5% des surfaces cultivées mondiales, mais engloutit 25% des insecticides et 10 % des herbicides selon l’OMS.

Selon d’autres études, l’impact de l’industrie textile sur la planète varie entre 3 et 10% des émissions de CO2 mondiales. Plus de 80%du coton dans le monde serait du coton BT. c’est-à-dire un coton OGM qui produit une protéine insecticide. Un quart de tous les pesticides utilisés dans le monde est dédié à la culture du coton. Pour la récolte, celui-ci est souvent aspergé d’un produit défoliant pour séparer les feuilles et les fibres.C’est également un produit extrêmement toxique.

L’emprunte de l’eau pour la fabrication du coton est égalementun problème. Pour produire 1 kg de fibres de coton, l’irrigation requiert entre 6 000 et 27 000 litres d’eau. Lors de leur transformation ultérieure, les fibres de coton affichent également d’importantes quantités d’eau et des effluents chargés en composés toxiques…

Greenpeace démontre la présence d’éthoxylates de nonylphénoldans les vêtements neufs de plusieurs marques fabriquées en Chine. (mais également au Vietnam, en Malaisie et aux Philippines…). Les marques dont les vêtements analysés contiennent des traces d’éthoxylatesde nonylphénolsont Adidas, nike, Uniqlo, Calvin Klein, H&M, Lacoste, Converse…

On y apprend notamment que 70%des cours d’eau en Chine sont pollués à cause de l’industrie textile. Selon la Banque mondiale, cette culture est responsables de 17 à 20 % de la pollution de l’eau dans le monde. Sur son site, l’ONG Greenpeace rappelle que les substances provenant des textiles et rejetés dans l’environnement pendant la fabrication du vêtement, sont bien souvent toxiques(pour notre santé également).

Toutes ces information m’ont permis de comprendre les enjeux éthique et écologique liées à cette activité. J’ai donc étudié les différents labels que détient mon fournisseur textile afin de construire ensemble une marque éco-responsable.

Label éco-responsable

 

Vous comprenez que la qualité des articles Black Bones est un facteur essentiel pour nous, comme pour vous. Malgré cette monté en gamme, je souhaite garder le même prix de vente car elle fait partie de l’ADN de la marque. Accessible et indépendante.

Retrouvez notre nouvelle collection capsule « vanité« , toujours limitée à 20 exemplaires et surtout en coton bio sur notre e-shop.